Max Neuhaus

1.1.1900 – 5.2.1984

Le chapitre suivant de notre histoire commence exactement une minute après le début du 20ème siècle. Le 1er janvier 1900, à minuit, un garçon vient au monde chez les Neuhaus. Il est le septième fils du couple formé par Louis et Emma Neuhaus à voir le jour à cette heure remarquable et deviendra le cinquième fabricant de treuils. Il est baptisé Max.

Après avoir quitté l’école, il veut devenir technico-commercial et commence un apprentissage au sein de l’entreprise Dittmann-Neuhaus und Gabriel-Bergenthal dans la ville de Herbede. Tout en travaillant dans diverses entreprises industrielles, il ne cesse de penser à la baisse incessante de l’activité dans l’entreprise de ses parents car le travail à réaliser après la première guerre mondiale consiste principalement à réparer d’anciens treuils.

Max Neuhaus

Par conséquent, à l’âge de 17 ans Max Neuhaus entreprend les premières démarches pour découvrir comment redynamiser l’entreprise familiale J.D. Neuhaus. Il rejoint l’entreprise à l’âge de 19 ans, puis occupe le poste de secrétaire général et assume l’ensemble des responsabilités liées à la direction de l’entreprise. S’appuyant sur la tradition de l’entreprise de ses parents, il se spécialise dans le commerce de treuils et d’équipement de levage qu’il développe progressivement grâce à une promotion judicieuse des produits de l’entreprise. Il poursuit également l’activité de réparation de l’entreprise. Les bénéfices de l’entreprise sont réinvestis dans de nouveaux équipements et, en 1923, l’atelier est considérablement agrandi. À la même époque, l’entreprise acquiert ses premières machines-outils automatisées.

L’année 1925 est très importante pour Max Neuhaus et son entreprise. Le Reichsbahn-Zentralamt (bureau central du rail allemand) de Berlin lui passe commande de 300 treuils de levage de rails. Cette commande constitue une très bonne base pour étendre davantage les installations de fabrication. Et arrive bientôt une autre commande de 300 treuils de levage de rails permettant de porter l’effectif à 25 personnes.

Après la deuxième guerre mondiale, les mines de charbon souterraines continuent à plébisciter l’équipement Neuhaus. En 1952, afin de répondre à cette demande toujours croissante, une nouvelle zone de fabrication dont les plans étaient prêts depuis un certain temps est construite. Cette année-là, son fils aîné J. Diederich Neuhaus rejoint l’entreprise, dont il devient un membre dévoué et indispensable.

Contactez-nous
Contactez-nous
Close
Contactez-nous
info@jdngroup.com
+49 2302 2080

Laissez-nous vos coordonnées. Nous avons hâte de discuter de votre projet avec vous.

    Choisissez votre société de vente la plus proche:

    Vous acceptez ainsi l’utilisation de vos données en vue du traitement de votre demande.
    Vous trouverez plus d’informations et d’indications sur la rétractation dans la déclaration de confidentialité.*

    This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.